studioSPORT utilise des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. En continuant, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
studioSPORT vous propose de nombreux moyens de paiement ultra-sécurisés.
Quand tous les produits sont en stock, studioSPORT expédie votre commande dans la journée.
studioSPORT offre le port à partir de 79 euros d'achat.
Mode de paiement en 3/4 fois avec Facily Pay
Trust pilot studioSPORT

Guide d'achat et de vente de drones

Accueil > Guide d'achat drones

Quel drone choisir? Pour qui? Pour quoi?

Nous avons rédigé le guide d'achat et vente drones en essayant d'être les plus exhaustifs possible. Toutefois le marché des multirotors étant florissant, dynamique et changeant, il est possible que nous ne n'abordions pas certains sujets.
 
 
Des drones de toutes les tailles
Page mise à jour le 09/08/2016

Le marché des drones civils et de loisir est, aujourd'hui, en pleine expansion. De nouveaux types d'utilisation voient le jour et le nombre de produits disponibles est exponentiel. Nous allons tenter, via ce guide, de vulgariser la plupart des termes employés pour les multirotors et définir un usage pour chaque taille de drone.

De nombreuses marques proposent leurs propres drones, nous nous concentrerons sur les principales, notamment les chinois DJIYuneec et Hubsan, le français Parrot ou encore l'américain 3DRobotics. Que vous soyez novice ou expert, il est primordial pour vous de trouver le drone qui répondra le mieux à vos besoins.

studioSPORT tient à vous rappeler que l'usage des drones est encadré en France et en Europe. Pour les drones de loisir, nous vous invitons à consulter les règles d'usage publiées par la DGAC. Pour les drones professionnels, nous vous conseillons la lecture des démarches à effectuer pour réaliser des activités particulières.

Glossaire du droniste

 Avant de découvrir voici quelques termes qui vous seront utiles à sa compréhension.

Qu'est ce qu'un drone ? Un drone ( aussi nommé Unmanned Aerial Vehicule ou UAV) est un aéronef sans passager ni pilote qui peut se mouvoir automatiquement ou être télécommandé à distance par un opérateur (via une radiocommande notamment).

Qu'est ce qu'une radiocommande ? C'est un engin de commande à distance utlisant les ondes radioélectriques pour communiquer avec l'engin piloté.

Que veut dire "RTF" ? RTF (ou ready to fly) est un qualificatif pour un drone qui signifie que celui-ci est monté (à part les hélices, la nacelle, et parfois le train d'atterrissage), réglé et paramétré dès la sortie de la boite. L'exemple le plus connu étant les drones DJI Phantom. La radiocommande est, ici, livrée avec le drone.

Que veut dire "BNF" ? BNF (ou bind and fly) est un qualificatif pour un drone qui signifie que celui-ci ne nécessite qu'une association avec radiocommande pour fonctionner (les drones BNF sont donc vendus sans radiocommande). Les drones BNF sont livrés montés. Le Blade Inductrix est par exemple vendu en version BNF. Le drone est, ici, livré sans radiocommande.

Que veut dire "ARF" ? ARF (ou almost ready to fly) est un qualificatif pour un drone qui, contrairement à ce que laisse penser sa désignation anglaise, signifie qu'il vous faut un peu de travail avant de le faire voler, notamment placer un récepteur et y connecter votre radiocommande. Les drones ARF ne sont pas nécessairement fournis avec un contrôleur de vol, et peuvent être livrés démontés. Ils sont donc plutôt réservés à un public connaisseur. Le spectre de drones ARF est très large, par exemple: le Kit DJI F550 ARF est livré démonté, sans contrôleur de vol (et donc non paramétré) alors que le Vortex ARF d'ImmersionRC est livré monté et paramétré, reste un récepteur radio à placer dessus. Le drone est, ici, livré sans radiocommande.

Qu'est ce qu'un contrôleur de vol ? Le contrôleur de vol est à la fois le cerveau et la colonne vertébrale de votre multirotor. Il reçoit les informations du récepteur radio ou des modules de contrôles automatiques, les traite, fait les calculs et dispache les ordres entre les différents organes de votre drone. De nombreuses marques proposent des contrôleurs de vol, plus ou moins paramétrables, qui permettent le pilotage du plus petit au plus grand multirotor. Du DJI Naza M V2, en passant par le PixHawk ou les cartes CC3D, le choix est vaste et doit être murement réfléchi.

Qu'est ce qu'une nacelle ? Une nacelle est un système mécanique permettant de diriger et/ou stabiliser une caméra ou un appareil photographique monté sur votre drone. Autrefois animées par des servomoteurs, elles sont désormais majoritairement vendues avec des moteurs brushless, offrant ainsi une bien meilleure réactivité.

Comment fonctionne un retour vidéo ? C'est tout simplement le retour au sol des images captées par une caméra positionnée sur le drone. Ce retour fonctionne grâce à un émetteur (appelé aussi Tx) transmettant ces images à un récepteur (appelé aussi Rx). Les images peuvent s'afficher sur un écran (externe ou intégré à la radiocommande), sur une tablette via une application ou dans des lunettes vidéos. Le retour vidéo est particulièrement utile pour effectuer un cadrage pour un film ou une photographie.

Qu'est que le FPV ? Le FPV, ou vol en immersion, est tout simplement le fait de piloter votre drone uniquement via votre retour vidéo (via votre écran ou lunettes vidéo) sans avoir le drone en visuel. Cette pratique est notamment complémentaire au drone racing.

Qu'est ce qu'une batterie LiPo ? Une batterie LiPo (ou Lithium Polymère) est un accu disposant d'une capacité exprimée en mAh (ou Ah pour les plus grandes d'entre elles). Une batterie peut disposer de plusieurs éléments. La tension nominale de chaque élément est de 3.7V (charge à 50%), une batterie de 4 éléments aura donc une tension nominale de 14.8V. Ces batteries, nécessitant  une utilisation précautionneuse, offrent puissance et autonomie aux drones. 

Qu'est ce qu'un RTH ? Un RTH (ou Return To Home, en français "retour à la maison") est un processus de sécurité s'enclenchant en cas de problème majeur sur un drone. Cette fonction est disponible sur la plupart des drones équipés de capteurs GPS. Elle permet au drone de venir se poser automatiquement à son point de décollage sans l'intervention du pilote.

Qu'est ce que le mode 1 et le mode 2 ? Les modes 1 et 2 représentent la configuration des sticks de votre radiocommande.  Le mode 1 dispose de la gestion des gaz sur le stick de droite et la gestion du Pitch sur le stick gauche. Pour le mode 2 c'est linverse, les gaz sont à gauche et le Pitch à droite. Pour ce qui est du Yaw il est à gauche dans ces deux modes alors que le roll est à droite. Si vous n'avez jamais piloté, nous aurons plutôt tendance à vous conseiller le mode 2, plus facile à appréhender et mieux adapté aux multirotors.

Drones pour débuter

"Quel drone choisir pour débuter? C'est la question que se sont posée de nombreux novices dans le monde des multirotors et à laquelle nous allons essayer de répondre.

Sachez, tout d'abord, qu'il est conseillé de choisir un multirotor solide et de taille raisonnable. Débuter avec un drone ne se fait pas à l'improviste et il est conseillé de le faire sur un terrain adapté.

Pour s'initier au pilotage, il peut être particulièrement intéressant de s'orienter vers les mini-drones qui, en plus d'être bien souvent très résistants, sont très abordables en terme de budget.

Ces mini-drones peuvent être utilisés en intérieur ainsi qu'en extérieur si le vent est absent. Disposant d'une portée assez courte, ils ont l'avantage d'être très maniables et proposent souvent plusieurs modes de vol plus ou moins complexes permettant aux débutants comme aux plus aguerris de s'amuser avec (on pensera notamment au mode "expert" des drones Hubsan qui offre un pilotage ultra nerveux).

Ces mini-drones sont parfois équipés de caméras enregistreuses, voir même d'un retour vidéo permettant de s'initier à la pratique du FPV. Nous noterons toutefois que les mini-drones sont équipés d'un contrôleur de vol simple n'offrant pas les mêmes possibilités que leurs grands frères (stabilisation assistée par GPS, RTH...). Toutefois, les dernières générations de mini drones intègrent souvent un système de stabilisation performant, idéal pour débuter (nous pensons notamment aux Hubsan H107P, H107D+ et H107C+) et au Blade Inductrix.

Plusieurs marques proposent des mini-drones, la plus connue étant Hubsan mais vous pourrez trouver votre bonheur chez Cheerson ou Blade.

Pour les personnes souhaitant découvrir la pratique en extérieur, Cheerson (via les CX32 & CX33), Hubsan (via ls H502 & 501) et Blade (via l'inductrix 200) proposent des drones au format compact (mais plus grands que des mini drones) adaptés à la pratique en plein air. 

Drone Hubsan X4 H107D FPV
Hubsan FPV, l'idéal pour débuter
DJI Phantom 3 Advanced
DJI Phantom 3 Advanced
Il est aussi tout à fait possible de se faire la main sur des drones de taille moyen de dernière génération. Nous pensons notamment aux DJI Phantom 3 & 4 qui disposent de nombreuses fonctions d'aide au pilotage, leur permettant d'être très accessibles aux novices.
 
Ceux-ci disposent en effet de la fonction "Vision Positioning" qui leur offrent une stabilité exceptionnelle en intérieur et à basse à l'altitude. Le DJI Phantom 3 et Phantom 4 ont tendance à compenser naturellement les à-coups que le pilotage d'un débutant pourrait donner. A cela on rajoutera les nombreuses informations en temps réel données par l'application avec de nombreuses aides au positionnement.
 
Il sont, aujourd'hui, les drones disposant de la plage d'utilisation la plus grande, pouvant autant satisfaire le professionnel exigeant que le débutant.

DJI Phantom 3 & 4

DJI Phantom 3 Standard

- 100€
 
DJI
499,00 € *
599,00 €

DJI Phantom 3 Professional

- 300€
 
DJI
899,00 € *
1199,00 €

DJI Phantom 4

- 200€
 
DJI
1199,00 € *
1399,00 €

DJI Phantom 3 Advanced

 
DJI
899,00 €

Drones pour filmer

Les drones sont utilisés dans de nombreuses activités et pour de nombreuses fonctions. La fonction que nous retrouvons le plus, pour les drones, est le fait de pouvoir filmer ou photographier. Le multirotors sont, en effet, de formidables outils pour réaliser des prises de vues aériennes à moindre coût et de grande qualité. Vous souhaitez embarquer une micro caméra ou un appareil reflex? Il existe forcément un drone qui correspond à votre usage.

Le nombre de drones présents sur ce secteur étant particulièrement important, nous viserons à vous présenter les multurotors les plus performants. Cette section sera subdivisée par caméra afin d'améliorer sa lecture:

 

  • Drones avec caméra intégrée,
  • Drones pour caméras embarquées, type GoPro,
  • Drones pour appareils photographiques et caméras de taille moyenne.

 

Drone avec caméra intégrée

Drones avec caméra intégrée

C'est une des nouveautés que nous avons vu surgir fin 2014 et qui s'établie réelement en 2015: de nombreux drones sont désormais équipés de caméras intégrées.

Les GoPro (et autres caméras du même type) étaient les reines des caméras pour drones. Légères et offrant des performances intéressantes, elles avaient (ont) tout pour plaire aux utilisateurs de multirotors. De nombreuses nacelles brushless sont d'ailleurs sorties pour satisfaire la demande sur ces caméras. Depuis quelques mois, grâce à une maitrise bien plus importante sur la partie optique de la part des constructeurs, de nombreux drones sortent avec une caméra intégrée. Caméras qui n'ont, pour certaines, presque rien à envier aux caméras embarquées présentes sur le marché.

Nous avons vu les premières caméras intégrées de bonne qualité arriver avec les drone DJI Phantom 2 Vision (suivi par sa version Vision+) et le Parrot Beebop 2. La qualité vidéo a toutefois fait un bon avec la sortie du DJI Inspire 1 puis du DJI Phantom 3 & 4 qui offrent la possibilité de filmer en 4k à 30 images par seconde. La particularité de ces drones est qu'ils fonctionnent, pour leur grande majorité, avec une application permettant de les lier à une tablette ou un smartphone pour le retour vidéo (ainsi que d'autres fonctionnalités).

D'autres constructeurs ont aussi tiré leur épingle du jeu, nous pensons notamment à Yuneec et son Typhoon Q500 Pro 4K et Typhoon H.

Notre avis: Les drones avec caméra intégrée sont particulièrement intéressants, notamment depuis l'évolution de la qualité des capteurs embarqués. Ils sont aussi souvent moins coûteux qu'un ensemble drone + caméra embarquée. On notera toutefois que la caméra du drone n'est pas démontable et ne sert donc qu'uniquement attachée à celui-ci (à l'exception du Yuneec Q500 Pro 4K qui permet d'utiliser la caméra hors du drone).

Notre sélection

DJI Phantom 4

- 200€
 
DJI
1199,00 € *
1399,00 €

Yuneec Q500 Typhoon 4K RTF

 
Yuneec Electrical Aviation
769,00 €

Drone DJI Inspire 1 V2.0

 
DJI
2299,00 €

Yuneec Typhoon H Advanced RTF

- 300€
 
Yuneec Electrical Aviation
1099,00 € *
1399,00 €

DJI Phantom 3 Advanced

 
DJI
899,00 €
Drone 3DRobotics Solo

Drones pour caméras embarquées

Portées par l'emblématique GoPro, les caméras embarquées ont aussi percé dans le monde des drones pour même devenir rapidement la référence pour filmer ses vols et obtenir un retour vidéo.

De nombreux drones sont aujourd'hui "designés" pour recevoir ce type de caméras. Le plus emblématique restera certainement le DJI Phantom 2, un drone prêt à voler qui peut accueillir une GoPro stabilisée par une nacelle 3 axes, le tout à un prix modéré. DJI a cependant stoppé la fabrication de drones compatibles GoPro ! Toutefois de nombreuses marques proposent ce type de produits, comme par exemple Walkera avec son Scout X4 et son Tali H500 ou bien 3DRobotics avec le Solo.

Arrêtons-nous quelques instants sur le Solo de la marque 3DRobotics. En plus de proposer un nombre impresionnant de fonctions de vol, il peut embarquer une caméra GoPro qui peut être gérée (paramétrée, déclenchée...) directement via une application dédiée au drone: Une première dans l'histoire des drones qui montre à quel point les deux entreprises se sont rapprochées.

Plusieurs drones spécialisés dans le "Follow Me", fonction permettant au drone de suivre un sujet en mouvement grâce à un module GPS, supportent aussi les caméras GoPro. On citera notamment l'Hexo+ et le Airdog qui ont su se démarquer grâce à des fonctionnalités innovantes. 

Notre avis:  Les drones conçus pour embarquer une action cam profitent, de fait, de la puissance et de la qualité de film de ce type de caméras. Un drone équipé d'une caméra GoPro hero4 Black saura séduire les utilisateurs les plus exigeants. De plus, contraitement aux caméras intégrées, la caméra est indépendante et vous pouvez l'emmener dans d'autres activités!

Notre sélection

3D Robotics SOLO & nacelle 3 axes

- 49.90€
 
3D Robotics
1099,00 €
1148,90 €

Hexacoptère Walkera Tali H500 RTF

Drone compatible GoPro Hero3, Hero3+ et Hero4 ou iLook+. Disponible en noir ou blanc.
Walkera
899,00 €

Splash Drone AUTO+ SwellPro

- 170€
 
SwellPRO
1799,00 € *
1969,00 €
Pour appareils photographiques

Drones pour appareils photographiques

Vous disposez déjà d'une belle expérience dans les multirotors et vous souhaitez embarquer un matériel plus lourd qu'une GoPro ? Alors peut-être devrez vous acheter un drone de plus grande taille conçu pour l'emport d'appareils photo. Il en existe un nombre important, avec des tailles et des poids d'emport différents.

Certaines appareils "compacts" sont ainsi mis à l'honneur comme le Sony RX100 (II, III et IV) qui dispose d'une nacelle spécialement conçue pour lui par Walkera. Celle-ci peut s'adapter sous de nombreux drones comme le DJI F550, le Tarot 680, le TC1 ou encore le Walkera Tali H500.

Dans des tailles bien plus importantes, nous trouverons aussi les fameux DJI S900 et S1000+; deux drones "navires amiraux" capables d'emporter plusieurs kilos de matériel. Conçus pour la prise de vue, ces drones accueillent facilement les nacelles DJI Zenmuse Z15. Ces nacelles haut de gamme supportent des appareils photographiques comme le Panasonic GH4 ou le Canon 5D Mark III. Leur utilisaton est toutefois à réserver aux plus expérimentés des pilotes et leur prix ne les met pas à portée de toutes les bourses. DJI, en milieu d'année 2016 a aussi annoncé le Matrice 600, un gros porteur capable d'embarquer toutes les nacelles Zenmuse ainsi que les Ronin-MX... De quoi embarquer de très nombreux capteurs !

Notre avis:  Réservés aux passionnés (expérimentés) de prises de vues aériennes, les drones embarquant des appareils photographiques offrent la possibilité de réaliser des films et photos d'exception. Leur coût et leur technicité les destinent toutefois majoritairement aux professionels, pour les plus grands multirotors.

Notre sélection

Hexacoptère Yuneec Tornado H920 RTF

Flight case de transport à roulettes fourni !
Yuneec Electrical Aviation
3999,00 €

Hexacoptère DJI S900

 
DJI
1190,00 €

Drone TC1 homologué S1, S2 & S3

 
studioSPORT
3399,00 €
3988,30 €

Walkera Tali H500 RTF pour Sony RX100 II & III

 
Walkera
1099,00 €
1699,00 €

Drones Racing et FPV

Amateurs de vitesse, d'acrobaties et autres sensations fortes ? Sachez qu'il existe une pratique (très) sportive des drones incarnée aujourd'hui par le "Drone Racing" et le "Low Riding". Ces deux activités mettent en scène des drones, de petite taille, survitaminés dans des courses à basse altitude (pour le FPV Racing) ou en vol libre (pour le Low Riding). Ces pratiques impliquent le pilotage du drone en immersion (FPV) via un écran ou des lunettes.

Ces multirotors, aux formes variés, sont très résistants aux crashs (fréquents dans ces disciplines). Equipés de moteurs nerveux, ils permettent d'atteindre des vitesses impressionnantes tout en restant très maniables.

De nombreux modèles sont aujourd'hui disponibles, que ce soit en chassis, en versions ARF ou BNF et offrent des caractéristiques diverses et variées.

La marque ImmersionRC tire notamment son épingle du jeu avec son Vortex, un drone livré monté et paramétré en version ARF qui est, de plus, équipé d'une caméra. Il offre des performances particulièrement intéressantes et saura séduire le plus grand nombre. Dans le même esprit, on trouve le Team BlackSheep Vendetta, avec son design agressif, qui est une bête de course, mais aussi le Sky-Hero OB-1, un racer nerveux, capable d'atteindre des vitesses phénoménales avec la motorisation adéquate.

De nombreux chassis sont aussi disponibles et vous permettent de créer le drone racer qui vous ressemble. Nous retiendrons notamment les marques Porket, Jpay ou encore Lumenier. Vous pourrez trouver à l'achat, sur notre site, de nombreux moteurs, ESC et contrôleurs de vol, vous permettant d'upgrader votre drone.

Depuis la fin d'année 2015, le drone racing se démocratise et des marques comme EAChine et Walkera proposent des modèles à la fois très abordables, solides et en format BNF ou RTF. Ces drones se révèlent particulièrement efficaces pour débuter et progresser, tout en offrant des performances plus qu'honorables.

 

Pour performer

Drones professionnels

Les drones sont utilisés, de plus en plus et de façon exponentielle, dans le monde professionnel. Les domaines où ils peuvent être utilisés sont innombrables, notamment pour tout ce qui concerne la captation d'images. Il n'est pas toujours facile de choisir le drone qui vous correspond. studioSPORT possède un atelier technique spécialisé dans la conception et la vente de drone homologués.

Nous proposons à la vente des drones de toutes les tailles permettant d'effectuer des prises de vues avec des caméras et appareils photographiques haut de gamme. Ces multirotors sont homologués par la DGAC dans divers scénarios et sont donc intégrables directement dans un MAP (manuel d'activité particulière).

Le DJI Phantom 3 & 4 homologué sauront vous séduire par leur compacité et leur qualité d'images de leurs capteurs intégrés pour des films en 4K à 30 images par seconde.

Le DJI F550-Studio homologué est particulièrement souple et permet d'embarquer de nombreux capteurs et nacelles pour un usage adapté à vos besoins. Que ce soit pour la photographie professionnelle, le film ou encore la captation de données thermiques, ce multirotor vous apportera flexibilité et fiabilité.

Autre drone polyvalent, le TC1 est un drone développer par studioSPORT, capable d'embarquer de nombreuses nacelles et donc de nombreux capteurs, le tout en possédant une autonomie plus qu'intéressante !

Le DJI Inspire 1 est lui aussi homologué dans les scénarios S1, S2 & S3. Ce drone polyvalent est capable d'embarquer les nacelles Zenmuse X3, Z3, X5, X5R & XT et peut donc répondre à de nombreuses activités comme la prise de vue, les rélevés, l'inspection ou encore l'observation.

Côté gros porteurs, studioSPORT propose les S900, S1000+ & Matrice 600 qui sont capables d'embarquer de gros capteurs via les Zenmuse Z15 & Ronin. Ces appareils sont destinés à la prise de vue pour des missions d'envergure.

Le marché de l'occasion

Le marché des drones étant particulièrement dynamique, il est possible d'acheter et vendre des multirotors d'occasion. Vous trouverez sur de nombreux sites des ventes proposant des drones d'occasion. Nous vous invitons à bien vérifier le modèle et demander la facture originale au vendeur avant tout achat. A moins d'être à 100% sûr de la personne, demandez à essayer le matériel et vérifiez l'état des composants électroniques, cela pourrait vous éviter des mésaventures avec du matériel bien trop usé ou abîmé.

Il est, évidemment, possible de vendre votre drone sur des sites ou forums de petites annonces. Dans ce cas, nous préconisons de bien vérifier que votre matériel est en parfait état de marche et de ressortir vos factures qui vous seront très certainement demandées. Si le matériel est toujours sous garantie, pensez à prévenir votre revendeur afin qu'il prenne bonne note du changement de propriétaire.