Relais colis offert à partir de 79€ en France métropolitaine | Demandez un devis | Toutes nos marques

Logo studiosport
Contact email

02 35 00 30 00
DU LUN. AU VEN. DE 9H À 18H
logo mon panier

Mon Panier

Voyager avec un drone

La possibilité d'apporter un drone en voyage pour filmer et ramener avec soi des images aériennes est l'un des principaux éléments déclencheurs de l'achat d'un drone équipé d'une caméra. Mais avant de se faire plaisir et de survoler des paysages spectaculaires, il est important et vivement conseillé de prendre en compte un ensemble de facteurs pour préparer son voyage, afin d'effectuer des vols en toute sécurité et sans risque d'enfreindre la moindre législation locale en matière d'aviation civile.

Effectivement, la réglementation relative aux drones est différente selon les pays, et peut même varier d'une région ou d'une zone géographique à l'autre, au sein d'un même pays. De plus, le transport d'un drone, notamment par avion, est également soumis à des règles qu'il est essentiel de connaître et d'appliquer. Par ailleurs, dans le cas d'un pilote de drone débutant, ou d'un nouveau drone récemment acquis, il est toujours recommandé de procéder à des essais avant de partir. Même si les drones proposent des fonctions de vols programmés et assistés, il est nécessaire de maîtriser le pilotage manuel, ainsi que toutes les capacités et spécificités de votre drone. Cela permet évidemment d'optimiser l'utilisation d'un drone pour réaliser la plus belle prise de vue aérienne possible, mais également de ne pas être pris au dépourvu en cas de problème durant un premier vol et pouvoir atterrir sans se crasher, ou pour le moins d'entraîner l'obligation de procéder au remplacement de pièces ou accessoires introuvables localement.

Apporter un drone en voyage

Rassembler un maximum d'informations

La sécurité et le respect des réglementations locales sont les maîtres-mots de l'utilisation d'un drone en voyage. Dans la mesure où l'on connaît généralement à l'avance le ou les pays dans lesquels l'on souhaite faire voler son drone, il est essentiel de faire en sorte de rassembler un maximum d'informations avant de partir. Internet et quelques notions de base de la langue anglaise suffisent généralement à trouver et comprendre les règles concernant l'utilisation des drones civils et les dispositions sur la possibilité, ou non, de filmer ou de prendre des photos aériennes. Il est également conseillé par les pilotes voyageurs d'imprimer et de prendre avec soi les différents documents importants que vous avez pu rassembler, afin de pouvoir démontrer, une fois sur place, que vous avez fait l'effort de vous renseigner et n'avez pas entrepris un vol au hasard, au mépris de toutes consignes et habilitations. Si vous constatez qu'une autorisation ou une licence est obligatoire, il est peut-être possible de la demander avant de voyager, via internet.

Même si vos recherches préparatoires indiquent que vous pouvez utiliser votre drone sur la zone que vous désirez filmer, il peut toujours s'avérer utile de vérifier de vos propres yeux qu'aucun panneau, ou signalisation particulière, ne stipule une interdiction de survol, temporaire ou permanente. Il est également judicieux de se rapprocher d'une quelconque autorité locale éventuellement présente sur place pour s'assurer de la légalité d'un vol d'aéronefs.

Prendre l'avion avec un drone 

En fonction de la destination finale de votre voyage, il se peut que le fait de devoir prendre un avion soit une obligation. Dans ce cas, il est nécessaire de tenir compte du pays de destination (et d'atterrissage pour une escale), ainsi que des préconisations d'embarquement et de transport de bagages en soute et du bagage à main (ou bagage cabine), qui peuvent varier selon les compagnies aériennes.

En règle générale, pour des raisons de sécurité évidentes, il est impératif de respecter les points suivants :

Pour plus de précisions et de tranquillité avant le décollage, un simple appel téléphonique à la compagnie aérienne peut s'avérer très efficace. 

Choisir un drone pour filmer et photographier en voyage

Acheter un drone pour prendre des vues aériennes durant un voyage doit se faire en fonction de deux critères essentiels : l'encombrement de l'appareil et la qualité de la caméra embarquée.

En ce qui concerne la facilité de transport, privilégiez un drone de type quadricoptère. Chaque hélice possédant son propre rotor, ces drones sont en général moins gourmands en énergie et permettent un temps de vol plus élevé, tout en étant moins encombrants. Pour ce qui est de l'équipement vidéo, le but étant de faire de belles images, le minimum est de disposer à minima d'une caméra HD (haute définition) offrant un nombre de mégapixels suffisant. De nombreuses marques de drones proposent des modèles réunissant ces deux critères, sans pour autant avoir besoin de faire l'acquisition d'un drone professionnel.

Pour approfondir le sujet :