Relais colis offert à partir de 79€ en France métropolitaine | Demandez un devis | Toutes nos marques

Logo studiosport
Contact email

02 35 00 30 00
DU LUN. AU VEN. DE 9H À 18H
logo mon panier

Mon Panier

Débuter avec un drone : nos conseils pour bien le choisir

De plus en plus présent dans le ciel, le drone volant offre une multitude d’utilisations. Qu’il s’agisse d’un usage professionnel ou seulement pour le loisir, le choix d’un aéronef doit être effectué avec le plus grand soin. À l’instar de n’importe quel objet technologique, il est préférable de faire ses armes sur un équipement à la hauteur de sa petite expérience. 

Avec le drone radiocommandé, c’est la même chose. Le marché dispose d’un grand nombre de marques et de modèles, tous destinés à être utilisés par une certaine catégorie de pilote. L’apprentissage du pilotage de drone en France passe par des formations (ou auto-formations), mais une fois celles-ci effectuées, comment bien choisir son drone ? Expliquons en détail les éléments à considérer avant d’acheter un drone et de s’envoler dans les airs. 

Avec quel drone débuter ?

L’importance de la formation au pilotage avant de débuter

La réglementation autour du drone se renforce au fil des années. Depuis juillet 2018, les textes de loi imposent au futur pilote de drone de suivre une formation drone scindée en deux parties : 

Le cadre réglementaire relatif au pilotage de drone

La DGAC rend désormais obligatoire ce cursus de formation, sans quoi il vous sera impossible de profiter de votre drone camera. En outre, le pilotage d’un drone requiert plusieurs règles importantes : 

Choisir un drone destiné aux débutants 

L’apprentissage d’un drone sera bien plus payant sur un matériel adapté. En étant trop ambitieux tout de suite, vous risquez de rapidement perdre le contrôle de votre aéronef. Il est recommandé de se tourner vers un mini drone résistant bien aux chocs. Sa petite taille lui offre un pilotage plus fluide, et son prix moins abordable minimise les risques. 

Vous pourrez ainsi acquérir les bons gestes de pilotage et intégrer les réflexes essentiels à tout pilote. Une fois cette période d’enseignement passée, vous pourrez alors faire le bon choix d’un drone au plus grand format pour jouir de sensations plus fortes. 

Quel est le meilleur drone pour un novice ?  

Les modèles de drone sont de plus en plus nombreux. Effectivement, le marché ne cesse d’adapter son offre aux besoins évolutifs des pilotes. Parmi les marques pertinentes, Parrot est la marque française la plus connue. Il faut savoir qu’en optant pour un mini drone, les capacités sont limitées, mais suffisantes pour s’entrainer. Le Parrot Mambo est une bonne alternative pour comprendre le fonctionnement d’un aéronef. 
Dans cette même gamme de prix, le Ryze Tello, développé en coopération avec DJI est tout aussi intéressant. Pas cher par rapport aux concurrents, il dispose d’une caméra HD de qualité et une maniabilité assez facile d’accès. Comme pour Parrot, ce micro drone ne fera pas de miracles, mais se contentera de mettre en pratique votre savoir. Le but est de pouvoir de passer à terme sur un drone plus attractif.

Comment débuter avec son drone ? 

Lorsque vous avez acheté votre nouveau drone, il est bien de lire assidument le mode d’emploi pour bien intégrer son fonctionnement. Le premier vol est toujours un moment excitant, ne vous précipitez pas en dégainant votre drone n’importe où. Nous vous conseillons grandement de vous entrainer dans une zone dégagée, sans obstacle ni présence humaine. Si vous avez un grand jardin, cela peut être l’endroit idéal, ou sinon un champ désert est une bonne option. N’oubliez pas qu’il est interdit de faire voler son drone à la tombée de la nuit. Privilégiez ainsi le matin, lorsque l’affluence est minime. 

Le drone est prêt à s’envoler ? Commencez par des manœuvres relativement basiques. Évitez donc les loopings ou toute autre pratique acrobatique  ! YouTube est une mine à trésor en matière de tutoriels, faites-y un tour pour vous perfectionner progressivement. Il est également primordial de jeter fréquemment un œil sur le niveau de votre batterie. En effet, l’anticipation de l’atterrissage est importante pour éviter tout souci. 
 
Pour approfondir le sujet :