Relais colis offert à partir de 79€ en France métropolitaine | Demandez un devis | Toutes nos marques

Logo studiosport
Contact email

02 35 00 30 00
DU LUN. AU VEN. DE 9H À 18H
logo mon panier

Mon Panier

L'utilisation d'appareils radiocommandés pour la surveillance des plants de vigne

Alors que les drones sont utilisés depuis plusieurs années dans le cadre de l'activité agricole et se démocratisent peu à peu, on voit aussi de plus en plus de viticulteurs faire appel à cette nouvelle technologie pour garder un œil sur leur exploitation viticole.

Plusieurs entreprises se sont d'ailleurs spécialisées dans les engins radiocommandés pour l'agriculture de précision et l'imagerie aérienne dans les régions viticoles. En plus de la caméra embarquée que l'on retrouve sur la plupart des drones civils destinés au loisir, ces modèles comportent une multitude d'options plus sophistiquées afin de répondre aux besoins de chaque exploitant. Si vous pensiez tout savoir sur les drones, vous serez donc probablement surpris de voir de quoi ils sont capables !

Des drones pour surveiller les vignes

Un drone au-dessus des vignes : pour quoi faire ?

Les applications d'un drone volant pour la viticulture sont nombreuses, de la simple inspection visuelle à la collecte de données précises sur l'état de santé des pieds de vigne et du terrain. Effectivement, à l'aide d'une caméra et / ou de plusieurs capteurs (Parrot Sequoia par exemple), il est possible d'obtenir diverses informations : 

Grâce à ce type de technologie, les exploitants viticoles gagnent du temps, puisqu'un drone peut parcourir une plus grande surface en un temps réduit, là où l'inspection réalisée à pied peut demander plusieurs journées sur un domaine viticole de moyenne ou grande taille. De plus, les drones ont l'avantage de donner des mesures précises et de repérer la moindre anomalie, grâce à un survol à basse altitude. Les vignerons peuvent alors ajuster la quantité de produits phytosanitaires en fonction des besoins et agir au plus vite, ce qui permettra de réaliser des économies et d'obtenir un meilleur rendement.

Quels appareils choisir pour survoler et surveiller sa plantation de vignes ?

Pour un exploitant qui ne souhaite pas investir une somme importante et qui peut se contenter d'une prise de vue aérienne relativement sommaire, il est possible d'opter pour un drone destiné aux particuliers. Attention toutefois à choisir un modèle qui dispose d'une caméra haute résolution et d'une autonomie suffisante, au risque de ne pas obtenir des résultats satisfaisants.

D'autres marques ont quant à elles développé des aéronefs spécialement conçus pour la surveillance des parcelles de vignes. C'est le cas de Parrot, qui avec ses filiales Airinov et SenseFly, se diversifie dans le drone professionnel agricole. Ces modèles permettent de cartographier les vignes et d'apporter des recommandations sur des thèmes aussi variés que le niveau d'azote, le stress hydrique, les maladies, la densité, etc.
La start-up « Chouette » s'est également lancée sur ce marché il y a peu, en se spécialisant uniquement sur la conception de drones dédiés à la viticulture. Avec l'application connexe, un traitement des données est effectué et permet au vigneron de prendre les bonnes décisions en termes d'irrigation, de fertilisation et de produits de traitement contre les nuisibles, pour une agriculture plus raisonnée, mais aussi plus rentable. L'analyse de la vigueur des vignes permet également de mieux gérer son emploi du temps ainsi que les diverses étapes de culture de la vigne et de pouvoir proposer une production de vin de meilleure qualité.

Pour approfondir le sujet :