Relais colis offert à partir de 79€ en France métropolitaine | Demandez un devis | Toutes nos marques

Logo studiosport
Contact email

02 35 00 30 00
DU LUN. AU VEN. DE 9H À 18H
logo mon panier

Mon Panier

Comment devenir pilote de drone professionnel ?

De plus en plus ancré dans le marché français, l'utilisation d'un drone civil professionnel est un tout nouveau métier. Exploité dans des secteurs divers, tous les pilotes de drone professionnels peuvent pratiquer un certain nombre d'activités. À l'origine, les aéronefs militaires avaient pour but de surveiller des sites spécifiques. Aujourd'hui, le métier s'est déployé en touchant de près la production audiovisuelle. En effet, un mini drone parvient à filmer de belles images en vue aérienne

Mais qui dit professionnel, dit inévitablement programme de formation. Car le drone volant n'est pas qu'un simple gadget technologique que l'on peut manier facilement. C'est bien plus complexe que cela ! Si depuis 2012, le pilotage de drone impliquait certaines règles, juillet 2018 a tout bousculé en renforçant le cadre réglementaire de la formation des professionnels en devenir. On fait le point ! 

Devenir pilote de drone professionnel

Pilote de drone : un métier pour tous ?

Devenir pilote de drone en France exige de passer par un cursus de formation strict, intégrant une partie théorique et une partie pratique. Il faut bien retenir que le pilote ne doit pas seulement radiocommander son drone camera, mais aussi se charger de la prise de vue aérienne et de la rédaction d'un carnet de vol. En outre, il devra assurer une expertise technique tout en restant en contact avec les centres de contrôle lorsqu'il sera faire voler son appareil. Si assumer ce panel de compétences ne vous effraie pas, mieux il vous fascine, ce nouveau métier est peut-être fait pour vous !

Aujourd'hui, les secteurs du bâtiment, de l'agriculture, de l'ingénierie, de l'armée, de la surveillance ou bien de l'audiovisuel sont de plus en plus habitués à utiliser le drone photo. Le pilotage de drone est encadré par la DGAC (Direction générale de l'Aviation civile) afin de garantir la meilleure sécurité civile possible.

Quelle formation spécifique le futur pilote doit-il suivre ?

Comme nous l'avons évoqué, depuis juillet 2018, la nouvelle réglementation encadrant le pilotage de drone implique des formations qualifiantes différentes. Pour un usage professionnel, deux types de formations obligatoires sont imposées : 

Si vous parvenez à suivre ces différentes formations avec brio, une attestation de formation vous sera transmise. Vous pourrez ainsi envisager de devenir pilote de drone professionnel. Auquel cas, il vous faudra vous équiper d'une drone homologué et d'un MAP enregistré auprès de la DGAC.

Pour approfondir le sujet :