Relais colis offert à partir de 79€ en France métropolitaine | Demandez un devis | Toutes nos marques

Logo studiosport
Contact email

02 35 00 30 00
DU LUN. AU VEN. DE 9H À 18H
logo mon panier

Mon Panier

Filmer avec un drone : nos conseils pratiques

La grande majorité des drones civils disponibles sur le marché sont équipés d'une caméra embarquée, ce qui donne logiquement envie à leurs propriétaires de se servir de cette fonctionnalité pour capturer de belles images spectaculaires durant les vols de leurs aéronefs radiocommandés. 

Comme un grand nombre de pilotes vidéastes débutants ont pu s'en rendre compte, faire des photos et de la vidéo avec un drone sont des disciplines qui nécessitent quelques connaissances de base pour mettre à profit leurs temps de vol et réussir des prises de vues aériennes. De nombreux critères entrent en compte pour améliorer la qualité des vidéos : l'expérience et la dextérité du pilote vidéaste, les fonctionnalités, équipements et accessoires de votre drone, et bien évidemment la qualité de la caméra volante et des différents systèmes dédiés à la stabilisation.

Nos conseils pour filmer avec un drone

Les équipements et la qualité vidéo de votre drone caméra

Même si cela peut sembler être une évidence, force est de constater que la qualité générale d'un drone détermine la qualité des plans vidéos et des images qu'il est possible de capturer. Il ne faut pas se faire d'illusions à ce sujet : un mini drone pas cher équipé d'une petite caméra 720p ne permet pas la même restitution qu'un appareil de bien meilleure qualité, capable de faire de l'enregistrement vidéo en full hd 1080p ou en 4K.

Voici un tour d'horizon des éléments à prendre en considération au moment d'acheter un drone destiné à la prise de vue aérienne :

Les conseils pour piloter un drone qui filme 

Si votre drone ne permet pas de modifier les réglages de la caméra à distance pendant le vol, il est important de procéder à cette opération avant le décollage. Si vous souhaitez immortaliser de grands espaces et des paysages, désactivez l'autofocus et réglez la focale de la caméra le plus proche possible de la valeur " infinie ". Le fait de prendre de la hauteur est également un facteur qui permet d'améliorer grandement la composition des plans vidéos obtenus, grâce à un meilleur champ de vision (pour rappel, la hauteur maximale autorisée par la dgac est de 150 mètres).

La préparation en amont d'un plan de vol destiné à la prise de vue est un élément qui favorise la qualité générale des images aériennes, et permet également de mieux utiliser l'autonomie des batteries d'un drone, en ne perdant pas de temps à voler à la recherche d'un angle intéressant. De plus, si votre drone offre la possibilité de programmer un circuit de vol par GPS et de visualiser les images en FPV, vous pourrez réussir un film d'une qualité optimale.

Les conditions météorologiques et la luminosité sont des facteurs à prendre en compte avant de choisir le moment du vol, tout comme l'emplacement du soleil ou des éclairages en cas de vol de nuit.

Les connaissances générales en audiovisuel et en post-production

Si les termes de cadrage, d'ouverture de focale, de vitesse d'obturation ou d'angle d'inclination de la caméra vous sont étrangers, il est peut-être utile de procéder à une mise à jour de vos connaissances techniques audiovisuelles. Se familiariser avec ces données permet de mieux appréhender la prise de vue aérienne et de mieux concevoir ses films.

Il en est de même pour l'exploitation des images capturées, autrement dit tout ce qui concerne le traitement du contenu de la carte mémoire après l'atterrissage, notamment l'étape indispensable et cruciale pour le résultat final : le montage sur ordinateur.

Pour approfondir le sujet :