Nous horaires et coordonnées | Relais colis offert à partir de 79€ en France métropolitaine | Demandez un devis

Logo studiosport
Contact email

02 35 00 30 00
DU LUN. AU VEN. DE 9H À 18H
logo mon panier

Mon Panier

Drone de course : le guide pour les débutants

Outre les drones pour la prise de vue aérienne avec caméra HD embarquée, les drones civils se diversifient, donnant même naissance à une discipline toute particulière. La course de drone, également appelée FPV (First Person View) Racing est une pratique qui séduit de plus en plus de monde.

Grâce à une caméra embarquée et des lunettes FPV ou bien un casque de réalité virtuelle, le pilote peut suivre en temps réel et en totale immersion la trajectoire empruntée par son drone. Pics à plus de 100 km/h, loopings et autres figures acrobatiques, le FPV est une pratique à sensations fortes, parfait pour les pilotes en recherche d’adrénaline. 

Néanmoins, la pratique nécessite un apprentissage assidu afin de maîtriser et contrôler son racer, nom donné aux drones de courses.

Comment bien débuter ? Quel matériel est-il nécessaire d’avoir pour pratiquer le FPV racing ? Comment bien choisir son drone radiocommandé ? On vous dit tout  !

Quel drone de course pour un débutant ?

Choisir sa radiocommande

La première chose à faire lorsque l’on souhaite débuter dans le vol en immersion n’est pas de choisir son drone, mais bien de choisir sa radiocommande (RC). En effet, la radiocommande est un élément indispensable pour débuter et se familiariser au pilotage.

En optant d’abord pour une radiocommande, vous pourrez tester les sensations de pilotage sur un simulateur et ainsi savoir si les sensations et la pratique vous plaisent. En effet, il serait dommage d’investir dans un drone racer pour que vous vous rendiez finalement compte que cela ne vous plaît pas. 

En choisissant une bonne radiocommande (type Taranis), vous pourrez la conserver sur le long terme ou la revendre si vous souhaitez arrêter ou tout simplement changer de modèle.

S’entraîner sur un simulateur

Il est maintenant tant de commencer à se familiariser avec les joysticks de votre RC et pour cela, rien de mieux que le simulateur  ! Commencez à apprendre les manipulations les plus importantes comme l’atterrissage, le décollage, ou les rotations.

Vous trouverez des simulateurs gratuits à télécharger directement sur votre ordinateur même si les simulateurs payants (en moyenne 5 €) seront plus poussés et plus adaptés pour véritablement s’entraîner.

Collecter le maximum de conseils et d’informations

L’étape à ne surtout pas manquer consiste à vous renseigner au maximum sur le FPV auprès des passionnés.

Blogs, forums, vidéos YouTube : il existe une véritable communauté qui pourront répondre à toutes vos questions et vous donner de précieux conseils.

De nombreux blogs spécialisés FPV racing existent et pourront grandement vous aider à débuter et à choisir le bon matériel (moteurs, hélices, batterie lipo, lunettes FPV, etc.).

Choisir son drone

Ce n’est qu’après toutes ces étapes que vous pourrez choisir votre drone de course.

S’il existe de très bons modèles pré-montés (RTF), nombreux sont les pilotes FPV qui vous conseilleront de construire vous-même votre racer en choisissant les meilleurs composants. Une façon de vous familiariser encore plus avec votre drone et pouvoir repérer un dysfonctionnement rapidement.

Pour approfondir le sujet :