Relais colis offert à partir de 79€ en France métropolitaine | Demandez un devis | Toutes nos marques

Logo studiosport
Contact email

02 35 00 30 00
DU LUN. AU VEN. DE 9H À 18H
logo mon panier

Mon Panier

Quel poids peut soulever et transporter un drone ?

Dans l'univers des drones, le poids maximum que peut porter un aéronef volant est exprimé sous la dénomination de "charge utile". Cette charge utile inclut tous les équipements embarqués pour effectuer des missions : capteurs, caméras, radars, lasers, colis et armement pour les drones militaires. Les éléments concernant l'avionique (gyromètre, accéléromètre, GPS, altimètre) sont eux exclus de ce calcul, tout comme les composants matériels de chaque drone (châssis, rotors, hélices, batteries et contrôleurs ESC).

Les caractéristiques et les fonctions des drones peuvent varier énormément d'un modèle à l'autre et impactent directement le poids maximum qu'ils sont capables de soulever et de transporter. Nous allons voir que si la charge utile revêt une grande importance pour les drones professionnels, elle est en revanche un facteur secondaire, et même ignoré des multirotors à destination des pilotes amateurs.

Quel poids peut porter un drone ?

Les drones civils pour le grand public

En règle générale, les fabricants de drones destinés au grand public, y compris les modèles les plus sophistiqués, ne font pas mention de la notion de charge utile. Effectivement, ces drones civils ne sont ni conçus, ni équipés pour embarquer une charge supplémentaire que celle qui est présente à bord. Même s'il y a toujours une marge de l'ordre de quelques centaines de grammes, la charge utile est déjà utilisée par l'équipement fourni par le constructeur, le plus souvent constitué de la caméra embarquée pour la prise de vue aérienne.

Lorsqu'un propriétaire de drone, ou de mini drone, essaye de piloter un drone en ayant rajouté du poids, il faut savoir que cela influence directement les caractéristiques habituelles du fonctionnement et du maniement de ce drone : durée du temps de vol, stabilisation et maniabilité. De plus, il est important de rappeler que l'utilisation d'un drone dans l'espace aérien français est soumise à la réglementation de la DGAC, qui impose une homologation pour les drones au-dessus d'un certain poids total.

Charge utile et drone professionnel 

Les drones utilisés dans un cadre professionnel, industriel ou militaire sont eux particulièrement concernés par le poids qu'ils sont capables de transporter en volant. Que ce soit pour installer une caméra sur leur nacelle, pour filmer, inspecter et surveiller, ou embarquer des capteurs et autres éléments utiles à des missions de type industriel, ces drones sont en mesure de transporter des charges impressionnantes, tout en conservant une autonomie suffisante pour effectuer leurs missions, grâce à la capacité de la batterie lipo, ainsi qu'à la puissance de leur motorisation et au nombre de ces moteurs, ou rotors. Par exemple, le drone DJI Matrice 600 Pro peut décoller et voler en transportant une charge utile de 6 kg, alors que son propre poids est de seulement 10 kg, pour un temps de vol qui peut atteindre 38 minutes. 

L'on assiste à une véritable course aux records de charges utiles transportables par drone, mais il faut toujours relativiser ces chiffres, qui peuvent atteindre plus de 60 kg, car le plus souvent, ces vols ne durent que quelques secondes ou minutes et ne sont effectués qu'à très faible altitude.

Pour approfondir le sujet :