Relais colis offert à partir de 79€ en France métropolitaine | Demandez un devis | Toutes nos marques

Logo studiosport
Contact email

02 35 00 30 00
DU LUN. AU VEN. DE 9H À 18H
logo mon panier

Mon Panier

Choisir un drone pour apprendre à piloter

Le choix d'un drone pour se familiariser avec le pilotage dans l'espace aérien n'est pas une chose aisée : entre un mini drone pas cher à la limite du jouet, un appareil plus perfectionné ou des modèles beaucoup plus onéreux et bardés de technologies embarquées, il est parfois difficile de s'orienter vers le matériel adéquat et correspondant à ses envies.

Choisir son drone pour débuter ne peut se résumer à une simple histoire de budget, car il peut s'avérer judicieux de tenir compte également de l'utilisation, ou des utilisations que l'on souhaite faire de son drone : perfectionner sa dextérité pour vivre les sensations fortes des courses de drones, piloter pour effectuer des prises de vues aériennes, ou encore découvrir le vol en immersion avec des lunettes FPV (First Personal View). Acheter un drone dépourvu de fonctions avancées peut se solder par le besoin rapide de se procurer rapidement un nouveau drone capable d'apporter ces fonctions, et au contraire, débuter avec un drone très perfectionné peut se terminer en regrets en cas de crash dû à un manque d'expérience.

De nombreux drones pour débuter sont disponibles sur le marché, pour tous les budgets, mais seulement quelques marques de fabricants ressortent du lot, soit en raison d'un prix attractif, soit en vertu d'un excellent rapport qualité-prix. Une sélection des meilleurs drones civils du moment s'impose donc pour y voir plus clair et tenter de cibler le drone idéal pour effectuer ses débuts, radio commande ou smartphone en mains. 

Quel drone pour apprendre à piloter ?

Les drones de la marque Hubsan

Plébiscités pour leur prix réduit par rapport à la concurrence, les différents modèles d'aéronefs du fabricant Hubsan ne sont pas pour autant dépourvus d'intérêt pour qui souhaite piloter un drone pour un premier vol et découvrir les joies du décollage, du survol et de l'atterrissage.   

Les quadricoptères (4 moteurs et 4 hélices) de la marque Hubsan sont des appareils simples d'utilisation, équipés d'une caméra embarquée, et qui présentent l'avantage de pouvoir être fournis avec une radiocommande, ce qui évite de devoir être en possession d'un Smartphone ou d'une tablette tactile récents pour les diriger. Les modèles les plus souvent cités pour se former et devenir un pilote de drone capable de gérer les évolutions aériennes de son appareil sont les suivants : Hubsan X4 H107L ou sa version C+, le X4 H107D+ FPV, le X4 H502 Desire, et le X4 H501 A ou S. Situés dans une fourchette de prix allant de 100 à 300 euros, ces drones présentent la caractéristique commune d'être petits, légers, simples à piloter et à entretenir ou réparer. Le quadricoptère H501S se distingue par sa caméra capable de filmer en 1080p, sa radiocommande avec écran intégré pour un retour vidéo en direct, une stabilisation par GPS, une autonomie permettant de voler 20 minutes, et la présence de modes de vols intelligents et d'assistance (Follow Me, Headless, Return To Home).

Hormis le H501S, les drones Hubsan présentent quelques points faibles : une autonomie des batteries réduite, des caméras de qualité moyenne et l'absence de systèmes avancés de stabilisation et de programmation des vols. Ils font néanmoins figure de multirotors aptes à satisfaire les pilotes débutants comme les plus confirmés.

Les drones de la catégorie supérieure

Si votre budget vous le permet, ou si vous vous projetez vers les utilisations futures de votre drone, il est alors possible de faire l'acquisition d'un appareil de la catégorie supérieure pour effectuer vos premières heures de vol. Les nombreux équipements et fonctionnalités de ces drones, dont les prix oscillent entre 500 et 900 euros, font d'eux une alternative réelle pour un débutant, même si elle s'avère être plus onéreuse sur le moment. En revanche, toute cette technologie embarquée est la garantie de faire l'acquisition d'un drone capable de durer dans le temps et de vous satisfaire pour de longues années, que se soit pour de la prise de vue aérienne ou pour le plaisir de voler et de parfaire vos compétences.

De plus, le nombre élevé de systèmes de vols intelligents ou assistés, tout comme la multitude de capteurs et de caméras dédiés à l'évitement d'obstacles, permettent d'effectuer un apprentissage progressif du pilotage manuel. Si les premiers vols sont effectués avec prudence, en ayant bien pris soin de suivre la législation française de la DGAC et les recommandations propres à la découverte de toute nouvelle activité, il n'y a pas de raison particulière de redouter de se crasher et d'endommager votre appareil.

Les modèles de cette catégorie de prix qu'il est possible de mettre en avant sont les drones Parrot Bebop 2, GoPro Karma, DJI Mavic Air, Yuneec Q500 Typhoon 4K, ou le PowerEgg de la marque PowerVision. Si un tel investissement vous parait excessif, le marché de l'occasion est idéal pour se procurer un modèle d'une grande marque, par exemple un drone DJI Phantom 3, remplacé par la version 4, mais qui reste du matériel haut de gamme. 

Pour approfondir le sujet :