Nous horaires et coordonnées | Relais colis offert à partir de 79€ en France métropolitaine | Demandez un devis

Logo studiosport
Contact email

02 35 00 30 00
DU LUN. AU VEN. DE 9H À 18H
logo mon panier

Mon Panier

Choisir un drone racer pour débutant

Au sein de l'univers des drones civils, le drone racer, ou drone de course, tient une place véritablement à part. Que ce soit au niveau de ses caractéristiques techniques, de l'utilisation qui va en être faite et des qualités de pilotage requises, ce type de drone répond à des exigences radicalement différentes de celles des drones destinés à la prise de vue aérienne ou de ceux conçus pour se familiariser avec le pilotage, pour le simple plaisir de faire voler un aéronef radiocommandé.

Choisir son drone pour débuter dans cette discipline sportive nécessite donc d'acquérir de multiples connaissances techniques, et d'être prêt à plonger dans le monde de la customisation, de la mécanique et des réglages électroniques, pour modifier, améliorer ou réparer son appareil. Pas de panique néanmoins, car ces connaissances théoriques et pratiques peuvent s'apprendre au fur et à mesure, durant les premières heures de vols radiocommande en main, et par le biais d'internet qui regorge de sites proposant des tutoriels, mais aussi de tests complets de matériels et de pièces détachées de rechange. 

Quel drone racer pour débuter ?

Les caractéristiques techniques des drones de course

Les principales qualités exigées pour un drone racer sont la solidité, la légèreté, une motorisation capable d'apporter un maximum de vitesse, et une excellente liaison FPV pour permettre au pilote de pouvoir faire preuve de dextérité et de précision dans le maniement de son drone. 

Les différentes parties composant un multirotor de course sont toutes concernées par cette recherche de vitesse et de maniabilité. Elles sont les suivantes :

Le drone racer pour débutant

Les marques les plus connues du grand public, comme le fabricant de drones DJI, ou encore Parrot et Hubsan, sont absentes du marché des drones de course, il faut donc se tourner vers les spécialistes du genre (ImmersionRC, TBS, iFlight-RC). S'il est possible de construire son propre drone à la carte à partir d'un châssis et de pièces détachées, il est conseillé aux débutants de s'orienter vers un appareil prêt à voler. Ceci pour apprendre tout d'abord à gérer correctement les phases de décollage, de vol en immersion et d'atterrissage, avant de se lancer dans la conception de son petit bolide personnalisé et de le piloter dans l'espace aérien, ou en indoor, pour effectuer les figures acrobatiques indispensables à la pratique des courses de drones.

Pour approfondir le sujet :