Relais colis offert à partir de 79€ en France métropolitaine | Demandez un devis | Toutes nos marques

Logo studiosport
Contact email

02 35 00 30 00
DU LUN. AU VEN. DE 9H À 18H
logo mon panier

Mon Panier

Le drone : un nouvel outil pour nettoyer, imperméabiliser et traiter les toitures

Les drones radiocommandés n'ont pas pour unique objectif la réalisation de vidéos, la prise de photos aériennes ou le divertissement, ce sont également des appareils qui deviennent particulièrement utiles dans le secteur du bâtiment, y compris pour réaliser des travaux de toiture.

D'abord utilisés pour inspecter les toits, vérifier la bonne réalisation de travaux de couverture ou faire un devis de façon simplifiée et plus rapide, les drones disposent aujourd'hui de fonctions plus abouties. En effet, des modèles ont été spécialement conçus pour pulvériser des produits fongicides ou des produits nettoyants dans le cadre d'un traitement curatif ou d'une action préventive. Leurs prix restent toutefois assez conséquents et mieux vaut trouver une entreprise spécialisée dans le traitement anti-mousse par drone plutôt que choisir un drone pour réaliser vous-même ce type de travaux.

Drone pour traiter les toitures

Les avantages du drone pour le traitement des toitures

Du côté des professionnels de la couverture de toit et du traitement de divers types de toitures (toit-terrasse, toit en tuiles, en ardoise naturelle ou encore en ardoise fibro), le drone devient peu à peu un appareil incontournable. De nombreuses entreprises du bâtiment se sont même spécialisées dans le traitement par drone, pour plusieurs raisons :

Pour les clients qui ont décidé de faire appel à une entreprise traitant la toiture par drone, les avantages sont également bien présents. D'abord, l'habitation n'est pas encombrée par des installations imposantes. De plus, le drone travaille de façon précise, sans nécessiter un nettoyage haute pression, qui peut parfois abîmer la toiture sur le long terme. Cela permet même d'envisager un entretien régulier de l'habitation, ce qui retarde la rénovation complète de la toiture ou la réfection de toiture partielle, qui devient parfois nécessaire quand le traitement fongicide ne suffit plus. 

Pour approfondir le sujet :