Relais colis offert à partir de 79€ en France métropolitaine | Demandez un devis| Toutes nos marques

Logo studiosport
Contact email

02 35 00 30 00
DU LUN. AU VEN. DE 8H À 18H

MonPanier

A quoi correspond une longueur de focale ?

Le terme de focale est lié aux optiques pour boîtiers, également appelés objectifs. Pour déterminer son type (et donc à quel usage il peut s’associer), il faut prendre sa longueur en considération.

Il s’agit d’un nombre exprimé en millimètres (par exemple un objectif 70 mm). La longueur correspond en fait à un savant calcul censé déterminer la distance que parcourt la lumière de l’entrée de l’objectif jusqu’au capteur photographique.

Quels sont les différents types de focales ?

Il en existe deux : la focale fixe et le zoom. La première dispose d’une unique longueur de focale (reprenons l’exemple du 70 mm). Le zoom quant à lui, dispose de deux longueurs différentes (24-70 mm) que l’on va pouvoir changer entre deux prises de vue. On l’appelle zoom car la plus petite valeur des deux peut être étendue ce qui résulte en un zoom dans l’image.

Objectif Lumix vu de face avec toutes ses caractéristiques

L’incidence de la longueur de focale sur le champ de vision

Il est important de savoir que plus la longueur de focale est petite plus le champ de vision va être large. A l’inverse, plus la focale est grande, plus le champ de vision sera réduit.

Un objectif avec une très grande focale vous garantira un zoom important et un effet de profondeur impressionnant mais réduira considérablement le champ de ce que vous souhaitez capturer.

Pourquoi parle-t-on d’ouverture glissante ou constante ?

Il s’agit de deux constructions différentes d’une optique. Prenez la plus petite focale d’un objectif 24-70 mm. À 24 mm, votre boîtier ouvre à f/3.5 mais il ouvre à f/5.8 à 70 mm (au maximum de sa focale). Si ces notions vous paraissent compliquées, nous vous invitons à lire notre page qui parle de l’ouverture en photographie. Dans ce cas de figure, on parle d’ouverture glissante car celle-ci varie en fonction de la focale choisie.

Mais il existe également des objectifs zoom qui ont une ouverture constante, c’est à dire que celle-ci sera la même quelque soit la longueur de focale (par exemple une optique 24-70 mm avec ouverture constante de f/2.8).

Quels sont les différents types d’objectifs ?

Outre les termes d’objectifs fixes et zooms, on peut regrouper les objectifs dans des sous-catégories qui s’apparentent à l’utilisation.

Différents types d'objectifs

Téléphoto, fisheye, macro, fisheye etc … autant de terme qui traduisent la longueur de focale et son champ de vision.

Les téléobjectifs (et super téléobjectifs)

Il est privilégié pour les prises de vue à très haute distance comme pour la photographie animalière par exemple. Il vous permet de ne pas déranger le sujet pendant que vous le prenez en photo. Les super téléobjectifs quant à eux, sont très prisés de la photographie sportive (courses automobiles etc…). Il permettent une grande quantité de flou de bougé et améliore le dynamisme de la photo.

Leur longueur de focale est comprise entre 100 et 600 mm.

Les objectifs classiques

Bien souvents vendus en kit avec les boîtiers, il s’agit des objectifs les plus polyvalents. Il s’agit pour la plupart du temps d’une focale fixe comprise entre 50 et 70 mm. Il permettent une grande variété de prise de vue et conviennent aux scènes du quotidiens. Leur encombrement minime les rends idéaux pour des prises de vue variées durant un voyage.

Les objectifs grand angle

Leur champ de vision large leur permet de photographier un sujet relativement grand de tout près. Idéal pour les photos de paysage, il permet de composer sa scène avec plus de réalisme en intégrant plus d’éléments. On a alors une sensation de paysage quasiment infini. Il a la particularité de rendre les sujets au premier plan grand et ceux qui sont éloignés plus petits. Il est très utilisé dans les photos d’architecture et d’intérieur.

En générale, sa focale varie de 14 à 35 mm.

Les objectifs macro

L’objectif macro permet de capturer avec précision et avec un niveau de détails exceptionnel de petit objets et de très près. Ils peuvent révéler des détails invisibles à l’oeil nu. La profondeur de champ étant moindre, l’accent est mis sur l’élément du premier plan tout en floutant celui du deuxième plan.

Ils sont spécifiques mais la focale varie généralement entre 50 et 200 mm. Il est important d’utiliser un trépied pour ce type de prise de vue.

Attention à l’équivalence !

Si vous achetez une focale fixe de 70mm et que vous n’êtes pas équipé d’un capteur plein format, vous n’obtenez pas réellement cette distance de focale. Vous devez toujours prendre en compte le phénomène de l’équivalence 24x36 pour connaître la longueur réelle de votre focale en connaissant le facteur de conversion de votre capteur.

Toutes nos astuces sur la photo et la vidéo ici :