Relais colis offert à partir de 79€ en France métropolitaine | Demandez un devis| Toutes nos marques

Logo studiosport
Contact email

02 35 00 30 00
DU LUN. AU VEN. DE 8H À 18H

MonPanier

Quel logiciel utiliser pour la retouche de photo et le montage vidéo ?

Prendre de jolies photos et réaliser des vidéos est une première étape. Afin de les diffuser par la suite, vous aurez peut-être le besoin de faire un stop à la case post-production. La retouche de photo permet de rendre exceptionnelle une très jolie composition. Le montage vidéo, quant à lui, permettra de créer une séquence vidéo harmonisée et travaillée pour la présenter à votre audience.

La logiciels payants

Les outils (payants) de la suite Adobe vous permettent de transformer complètement vos créations, tant sur le plan photo que sur le plan de la vidéo. Voici quelques exemples de logiciels Adobe qui pourront convenir à votre utilisation :

Si vous n’êtes pas adepte de la suite Adobe ou que vous cherchez une alternative tout aussi qualitative, téléchargez DXO PhotoLab qui excelle dans le traitement des fichiers RAW (notamment pour son expertise à traiter le bruit et les défauts optiques).

Exemple de logiciel pour le montage vidéo

Les logiciels gratuits

Il existe sur Internet quelques logiciels d’édition de photos et de vidéos entièrement gratuits. lls vous permettront, à moindre mesure, d’agir sur certains réglages de vos photos et constituent une base solide pour un débutant qui ne veut pas acheter de solution payante pour commencer. Dû à leur gratuité, vous pouvez les essayer et sélectionner celui qui conviendra le plus à votre utilisation. Vous pouvez notamment tester RawTherapee ou encore Dark Table.

A savoir que chaque fabricant propose également un logiciel propriétaire qui permet l’édition de photo (Capture NX-D pour Nikon, Digital Photo Professionnal pour Canon etc…).

Le format RAW : l’obligation en retouche de photos

Si vous souhaitez intervenir sur vos photos en post-production à l’aide de ces logiciels, vous devez impérativement choisir le format RAW (ou à minima RAW + JPEG). En effet, le fichier RAW vous permet ces corrections. Vous pourrez par exemple jouer sur les différences balances (blancs, couleurs), corriger une exposition à revoir, jouer sur le contraste, la saturation etc… Nous vous invitons à consulter notre dossier dédié au format RAW (ainsi qu’au JPEG).

Les alternatives qui font gagner en efficacité

Il est important de mentionner les presets et les LUTs de visualisation. Les LUTs sont des sortes de filtres (pour simplifier) que vous pouvez installer et visualiser avant d’appuyer sur le déclencheur de votre boîtier. Ainsi, ils vous permettent de visualiser le résultat dès la prise de vue, si vous avez une idée précise de l’ambiance que vous souhaitez donner à une photo (ou une vidéo). Notamment très utilisés en vidéo, les LUTs peuvent également être intégrés aux moniteurs externes. Cela est un réel plus lorsque vous faites intervenir plusieurs personnes dans le tournage de votre vidéo.

Les presets sont une compilation de réglages (saturation, couleurs etc…) préenregistrés que vous pouvez appliquer à vos photos en post-production (notamment sur Lightroom qui vous donne la possibilité d’en créer vous-même). Prenez l’exemple d’un compte Instagram de photographies particulièrement travaillé. Afin d’avoir un flux de photos cohérent, vous pourriez avoir envie d’appliquer le même type d’ambiance à toutes vos photos. Les presets se démocratisent de plus en plus avec les créateurs de contenus qui les mettent à disposition (à la vente) pour les autres créateurs qui souhaitent s’inspirer du style de cette personne pour leurs propres créations.


Toutes nos astuces sur la photo et la vidéo ici :