studioSPORT utilise des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. En continuant, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
studioSPORT vous propose de nombreux moyens de paiement ultra-sécurisés.
Quand tous les produits sont en stock, studioSPORT expédie votre commande dans la journée.
studioSPORT offre le port à partir de 79 euros d'achat.
Mode de paiement en 3/4 fois avec Facily Pay
Trust pilot studioSPORT

Comment choisir entre des lunettes FPV et un casque FPV

Accueil > Nos guides d'achat > Guide d'achat lunettes FPV et casques

Comment choisir entre des lunettes FPV et un Casque ?

Nous avons tous la même réaction lorsque nous débutons le FPV, nous essayons de choisir le matériel le plus adapté à notre utilisation. Ensuite, nous analysons les prix, et là, de nombreux pilotes FPV sont très souvent déroutés en voyant la différence de prix entre des lunettes et un casque FPV. Nous allons vous expliquer d’où vient cette différence, et comment faire votre choix en fonction de vos utilisations.

Page mise à jour le 03/01/2017

Quelles sont les principales différences entre des lunettes FPV et un casque ?

Tout d’abord, l’immersion est totalement différente entre les deux. Du côté des casques vous disposez d’un FoV (champ de vue) important, ce qui procure une forte sensation d’immersion avec une impression d’être très proche de l’écran. Pour les lunettes FPV, c’est l’inverse, vous pouvez bien entendu retrouver plusieurs FoV suivant les lunettes mais vous aurez une impression d’être loin des écrans.

La définition du ou des écrans vous permettra d’obtenir une qualité d’image plus ou moins bonne. Par exemple les lunettes FatShark Teleporter V5 disposent de deux écrans 320x240 pixels ce qui donne une résolution de 153 600 pixels, alors que le casque FPV Skyzone dispose d’un écran de 1280x800 pixels soit 1 024 000 pixels. L’image sera donc de meilleure qualité sur l’écran SkyZone.

Vos lunettes ou votre casque peuvent intégrer un récepteur qui retransmet la vidéo envoyée par l’émetteur se trouvant sur votre drone racer. Un port d’entrée vidéo numérique est parfois présent afin de pouvoir réceptionner un flux vidéo numérique provenant de votre drone.

Un DVR peut intégrer vos lunettes ou votre casque afin d’enregistrer sur une carte microSD ce que vous voyez. Vous pourrez ainsi revoir vos séances de vols, ce qui est très appréciable pour progresser.

Vous l’avez certainement remarqué, entre des lunettes FPV et un casque, le prix n’est pas le même. En effet, le fait que les lunettes soient composées de deux écrans alors que le casque n’est composé que d’un seul augmente le coup des lunettes.

Faut-il acheter un casque ?

Le pour

Les casques disposent d’un rapport qualité-prix très souvent imbattable. En effet, leur prix est bien souvent inférieur à une paire de lunettes FPV.

Second point positif pour les casques, leur qualité vidéo est très bonne et vous proposent une immersion impressionnante grâce à l’écran qui est très proche de vos yeux.

Troisième point positif, de nombreux avantages sont généralement présents comme un récepteur Raceband et un port HDMI, mais aussi la possibilité de porter vos lunettes de vie avec le casque.

Le contre

Il est évident qu’un casque est plus encombrant qu’une paire de lunettes et qu’il sera donc plus difficile à transporter ou à ranger. Le poids de ceux-ci est évidemment supérieur à une paire de lunettes, pour comparaison une paire de FatShark Dominator V3 pèse 152g alors que le casque Yuneec Skyview pèse 462,5 g. De ce fait, certains pilotes se plaignent du poids, qui au bout de plusieurs heures de pilotage, peut se faire ressentir.

La qualité de finition des casques est bonne, mais bien souvent nous retrouvons des composants moins attrayants, comme le polystyrène sur le casque SkyZone SJ-V01. Pour les pilotes souhaitant profiter de 3D, alors ils ne pourront pas utiliser de casque puisque cette technologie impose le fait d’avoir deux écrans, afin de réaliser cet effet visuel.

Faut-il acheter des lunettes ?

Le pour

Les lunettes FPV disposent d’un confort supérieur au casque et s’adaptent plus facilement aux différentes formes de visage puisqu’elles sont plus fines. Ce confort est aussi lié à la légèreté des lunettes que vous pourrez garder plus longtemps sans être gêné par leur poids.

Comme nous l’avons dit précédemment, les lunettes disposent de deux écrans et sont donc compatibles avec la technologie 3D que vous retrouverez notamment sur les Skyzone SKY02 V2 - 3D.

L’utilisation d’un module headtracker vous permet de profiter d’un capteur gyroscopique dans vos lunettes. Ainsi, le fait de bouger votre tête fait « bouger » votre caméra si elle est montée sur 3 axes.

Tout comme sur les casques, un port HDMI est très souvent présent sur vos lunettes afin de pouvoir lire une vidéo depuis une source externe. Un DVR (Digital Video Recorder ou enregistreur vidéo numérique) peut intégrer vos lunettes afin d’enregistrer sur une carte microSD ce que vous voyez dans vos lunettes. Vous pourrez ainsi revoir vos séances de vols ce qui est très appréciable pour progresser.

Le contre

L’impossibilité d’utiliser des lunettes de vue peut être gênante pour les pilotes FPV. Une parade est possible en utilisant des lentilles myopie FatShark sinon il faudra commander des lentilles spécifiques sur internet. Nous pouvons vous conseiller le site FPVvision qui propose des lentilles de correction pour myope, astigmate et hypermétrope.

Et les écrans ?

Vous pouvez aussi retrouver des écrans qui permettent d’obtenir votre retour vidéo et de faire partager votre vol. Par contre, vous n’obtenez pas un vol immersif comme vous pouvez le retrouver avec des lunettes FPV ou un casque.

rédigé par

 teddy

Teddy

Technicien drone racer

* Pour toute commande passée avant 15h30, avec des produits en stock, du lundi au vendredi I ** Du Lundi au Vendredi.